Un photojournaliste vétéran prendra la parole lors de la journée des médias de MSU | Nouvelles locales

MANKATO – « Life Lessons in Photography » est le titre de travail que le photojournaliste chevronné Johnny Crawford a choisi pour sa présentation lors de la Journée des médias mardi sur le campus de l’Université d’État du Minnesota.

« Je me prépare pour la présentation et j’ai changé cinq fois ce dont je vais parler », a déclaré Crawford depuis son domicile de Jackson, en Géorgie.

Il a photographié plusieurs Jeux olympiques et cinq présidents américains et est titulaire d’une maîtrise en photojournalisme de l’Université de l’Ohio et d’une licence en psychologie et communications de masse du Morehouse College. Il pourrait parler de ces expériences, a-t-il dit.

Il est tout aussi probable que Crawford commence par cette explication de la raison pour laquelle un homme qui a passé 28 ans en tant que photographe personnel pour l’Atlanta Journal-Constitution a maintenant une liste de CV qui se décrit comme un conteur visuel et un éducateur.

En 2013, peu de temps après avoir photographié la visite du président Obama dans une garderie à Decatur, en Géorgie, Crawford a été chargé de prendre des photos pour accompagner l’histoire d’un couple jugé pour le meurtre horrible de leur bébé. Le photojournaliste chevronné avait déjà été appelé à plusieurs reprises pour prendre des photos relatives à des événements horribles.

« Je ne voulais pas recommencer. »

Sa prière a été exaucée : un préavis de licenciement qui a mis fin à sa longue carrière.

Crawford a déclaré que la présentation de MSU mardi pourrait commencer par se concentrer sur sa famille et leurs influences sur sa vie et sa carrière. Lui et son grand-père ont partagé une routine de nouvelles nocturnes qui a commencé quand Crawford était assez jeune. Le passionné d’actualités plus âgé posait des questions sur ce qu’il venait de voir à la télévision.

« Ce dont je me souviens très bien, c’est lorsque le Dr King a été tué et qu’on lui a demandé : ‘De quels chiffres parlent-ils sans cesse ?' » Les reportages annonçaient régulièrement le nombre de soldats américains tués au Vietnam.

« Je suis en avance rapide jusqu’en 1983 et je travaille comme stagiaire sur un projet de photographie dans un centre médical VA », a déclaré Crawford.

Ses tâches consistaient à photographier les patients avant et après la chirurgie; parfois son travail se faisait dans la salle d’autopsie.

« C’était à une époque où les cas d’agent orange ont commencé à frapper », a déclaré Crawford, faisant référence à la vague d’anciens combattants cherchant un traitement pour des maladies soupçonnées d’être liées à l’exposition au produit chimique utilisé pour défolier les jungles.

Les participants à la Journée des médias voudront probablement en savoir plus sur le projet de portrait des soldats noirs du Vietnam de Crawford. Sur tout le campus de la MSU, des bannières montrent ses portraits actuels d’anciens combattants qui ont servi en Asie du Sud-Est.







Le vétéran du Vietnam Byron Powell

Le portrait de l’ancien pilote Byron Powell est une photographie de la série de Johnny Crawford sur les vétérans noirs du Vietnam. Crawford prendra la parole mardi lors de la Journée des médias à l’Université d’État du Minnesota.




Les bannières contiennent des histoires sur la vie des anciens combattants avant qu’ils ne s’enrôlent ou ne soient enrôlés et des descriptions de ce qu’ils ont fait après la fin de la guerre.

Le projet est la mission de Crawford d’éduquer les Américains sur les hommes et les femmes de couleur qui, bien qu’opprimés chez eux, ont servi, souffert et sont morts en luttant pour la démocratie et les droits civils au nom de personnes d’un autre pays.

Le projet a été inspiré par les histoires des nombreux vétérans noirs que Crawford a rencontrés au fil des ans.

« Je veux que les gens sachent qu’ils ont contribué … ils se sont battus pour l’Amérique. »

Jen Tiernan, membre de la faculté de communication de masse de la MSU, a organisé la visite de Crawford, rendue possible par le Nadine B. Andreas Endowment College of Arts and Humanities de l’université. Fille d’un vétérinaire du Vietnam, elle était fascinée par les photographies qu’elle prenait de ses compagnons de service.

« J’ai passé d’innombrables heures à parcourir des boîtes à chaussures pleines de ses photos », a-t-elle déclaré.

La mission du département Tiernan comprend l’enseignement aux étudiants des technologies des médias et de la création d’histoires, ainsi que de la réflexion critique sur les institutions médiatiques et de la promotion du bien public en promouvant une communication de masse socialement responsable.

Tiernan a découvert le projet de Crawford alors qu’il travaillait sur des recherches pour son projet en cours sur les vétérans du Vietnam.

Laisser un commentaire