Le secrétaire d’État dit qu’il ne fournira plus de données sur les victimes des médias

Lansing – Le bureau de la secrétaire d’Etat du Michigan, Jocelyn Benson, a déclaré vendredi qu’il ne divulguerait plus aux médias les documents de conduite des « victimes de violences », dont un homme noir de 26 ans abattu par un policier. un contrôle routier le 4 avril.

L’annonce a rompu avec la pratique passée du bureau et a soulevé des inquiétudes quant à la restriction de l’accès du public aux informations gouvernementales. La Michigan Press Association a « de sérieuses inquiétudes quant à la façon dont elle est rédigée », a déclaré Lisa McGraw, responsable des relations publiques du groupe.

Patrick Lyoya

« Le meilleur intérêt du public à ce stade est d’avoir autant de transparence que possible, et cela inclurait les dossiers discutés ici », a déclaré McGraw.

Dans un communiqué vendredi, le département d’État a déclaré avoir communiqué les documents de Patrick Lyoya, 26 ans, à trois médias. Mais l’agence gouvernementale a fait valoir que l’information n’était « pas pertinente » et a été utilisée d’une manière « qui suggère à tort qu’il est coupable d’avoir reçu une balle dans la nuque ».

Laisser un commentaire