Des groupes de médias canadiens soutiennent l’accélérateur noir XR

Plusieurs organisations canadiennes ont annoncé 11 entreprises de création de contenu appartenant à des Noirs sélectionnées pour un programme d’accélération majeur visant à promouvoir la diversité raciale dans l’industrie du tournage immersif.

L’OYA Black Arts Coalition (OBAC), le Media Lab du Centre canadien du film (CFC Media Lab) et Dark Slope ont récemment révélé les noms des fondateurs sélectionnés pour l’accélérateur Scale Up Immersive financé par le Black Entrepreneurship Program (BEP) Ecosystem Fund du gouvernement canadien.

L’Agence fédérale de développement économique du Sud de l’Ontario (FedDev Ontario) a financé le programme.

Les fondateurs d’entreprises et les entreprises sélectionnées pour la cohorte comprennent,

  • Adrian Bobb, Studios exocentriques
  • Chukky Ibe, TRAD
  • Debbie Deer, Debbie Deer Productions
  • Kai Little-White, BP Media
  • Karen McDonald, République des médias verticaux
  • Ladan Mohamed Siad, travail fugitif
  • Natasha Vasell, Diva Girl Productions
  • Neil ‘Logik’ Donaldson et Rasquiz Johnson, Raison avec logique,
  • Roya Del Sol
  • Yvano Antonio
  • Zach Jama

La nouvelle intervient après que les trois ont conclu un partenariat stratégique et, par la suite, soutiennent 10 autres fondateurs d’entreprises appartenant à des Noirs chaque année, totalisant 30 entités au cours des trois prochaines années, a-t-il déclaré.

L’honorable Helena Jaczek, ministre de FedDev Ontarioelle a déclaré à l’époque qu’elle était fière de soutenir la OYA Black Arts Coalition pour sa première cohorte du programme Scale Up, qui fournirait soutien, conseils, mentorat et financement aux Canadiens noirs dans l’industrie du film immersif.

Il a poursuivi, déclarant,

« Grâce à cet investissement et à d’autres investissements du Programme pour l’entrepreneuriat noir, le gouvernement du Canada continue d’appuyer le travail novateur des entrepreneurs noirs et de stimuler une croissance économique forte, diversifiée et inclusive dans nos collectivités.

La première cohorte du programme a été lancée le 2 février et se poursuivra jusqu’au 30 avril de cette année et offrira aux professionnels un atelier de trois mois complet avec mentorat, réseautage et ateliers, entre autres, pour prototyper de nouveaux cas d’utilisation de films immersifs.

L’accélérateur inclura également les dernières technologies multimédias de Dark Slope pour faciliter chaque prototype, et le programme espère favoriser une meilleure connaissance de l’industrie des médias immersifs et de la narration.

Selon Dark Slope, le studio XR utilise Unreal Engine d’Epic Game et inclut les meilleures technologies pour concevoir des jeux, des divertissements et des expériences trouvées sur des chaînes médiatiques populaires telles que Nickelodeon et Peacock.

Nataly De Monte, directrice du CFC Media Laba expliqué comment la première cohorte du programme « fera bouger l’histoire » et refaçonnera les récits sur l’industrie canadienne des médias immersifs pendant de nombreuses années.

Il a conclu,

« Je suis personnellement inspiré par ces créateurs talentueux qui, quelle que soit leur expérience dans le contenu XR, veulent embrasser l’avenir de la narration et leur propre expansion créative à l’ère du web3 et de l’informatique spatiale. »

Ngardy Conteh George, co-fondateur de la OYA Black Arts Coalitiona déclaré que les Canadiens découvriront les capacités « impressionnantes et diversifiées » des participants au programme, ajoutant,

« L’héritage de ce programme sera d’élargir le paysage créatif pour une nouvelle génération d’expertise noire dans la fiction, la technologie, l’art et plus encore. »

Les accélérateurs prennent de l’ampleur dans l’industrie

Les développements pour l’organisation basée à Toronto découlent de plusieurs initiatives majeures lancées pour améliorer les compétences et encadrer les professionnels émergents dans les industries de la réalité virtuelle, augmentée et mixte (VR / AR / MR), dont beaucoup dépendent du financement et du soutien externes pour réaliser le plein potentiel de leurs créations immersives.

Le programme Ithra Creative Solutions, lancé par le gouvernement saoudien, a sélectionné une cohorte de cinq finalistes pour recevoir une formation, un soutien et un accès aux technologies similaires pour développer leurs projets créatifs.

Les cinq participants sélectionnés au programme ont présenté leurs créations au public au County Hall de Londres en mars, en présence d’experts de l’industrie, de consultants et d’entreprises, entre autres.

La Virtual and Augmented Reality Association, l’un des plus grands groupes mondiaux de défenseurs des technologies immersives, a précédemment lancé son programme grâce à un partenariat avec UPWorlds et XR Bootcamp, qui dirigeront l’académie pour éduquer la prochaine génération de créateurs de contenu.

Meta Platforms Inc a hébergé un accélérateur de 10 millions de dollars pour créer sa suite Horizons d’applications XR, notamment World, Venues, Workrooms et bien d’autres.

Laisser un commentaire