21ème édition du Ferris Media Festival – La Ferris State Torch

Caroline Jasin, présidente du MCA, monte sur un podium s'adressant aux participants du Mediafest
Caroline Jasin, présidente du MCA a tenté d’exciter les participants pour leur avenir. Noé Kurkjian Démonstration 64

Le festival annuel Ferris Media est revenu en personne le vendredi 8 avril après une interruption de deux ans en raison de la pandémie.

L’événement, qui en est à sa 21e édition, a été annulé en 2020 et n’était en ligne qu’en 2021. Cette année, le festival a été coparrainé par la Ferris State University College of Business and Media Communications Association (MCA).

Six professionnels des médias sont venus prendre la parole lors du festival qui s’est déroulé au Centre Universitaire. Kim Rozner, Mary Wall et Eric Wojtanik se sont entretenus avec les festivaliers, partageant leurs expériences et leurs conseils. Colby Wittman, Robert Evans et Matthew Vaughn sont trois diplômés de Ferris travaillant dans les médias et le divertissement qui ont pris la parole lors de l’événement.

Glen Okonoski, le coordinateur de l’École des médias numériques, a expliqué que cet événement est ouvert à tous. Les élèves du secondaire qui pourraient être intéressés par une carrière dans les médias étaient également invités.

« C’est une excellente occasion pour les étudiants d’entendre des professionnels de l’industrie. Certains des professionnels viennent de l’extérieur de Ferris, mais parfois certains de nos conférenciers sont des anciens du programme », a déclaré Okonoski.

Okonoski a ajouté qu’en tant que professeur et coordinateur de programme, il est excitant de voir les anciens revenir pour partager ce qu’ils font au sein de l’industrie.

Jessica Osmun, étudiante du programme d’animation numérique et de conception de jeux, vient au Ferris Media Festival depuis le lycée. Elle est maintenant présidente des médias sociaux pour MCA et a fait la promotion du festival sur les médias sociaux pour le RSO.

« C’était spécial pour moi parce que ça revenait enfin à ce que je savais que ça pouvait être, alors que ces deux dernières années, c’était si triste parce que c’était quelque chose que j’adorais faire en tant qu’élève du secondaire. C’est pourquoi je suis impliqué avec MCA parce que je savais que c’était un événement tellement intéressant », a déclaré Osmun.

Caroline Jasin, étudiante en animation numérique et conception de jeux, et présidente du MCA, a expliqué que le but de cet événement est de motiver les étudiants pour leur avenir en discutant avec des personnes qui travaillent actuellement pour l’emploi de leurs rêves.

Il a également noté que COVID-19 a rendu plus difficile que jamais le réseautage avec des collègues. Pour cette raison, le festival est idéal non seulement pour se connecter avec les conférenciers, mais aussi pour se connecter avec des collègues dans les programmes de médias numériques.

Robert Evans est diplômé du programme d’animation numérique et de conception de jeux et l’un des trois anciens à prendre la parole au festival. Aujourd’hui, il est artiste de personnages senior chez Crystal Dynamics, où il crée des personnages de jeux vidéo.

Il a expliqué que Ferris avait aidé sa carrière à la fois par le contenu qu’il enseigne et par les connexions réseau qu’il a pu créer.

« [Ferris] cela m’a donné de l’expérience avec des disciplines adjacentes au lieu de simplement l’art des personnages, j’ai également dû apprendre les effets, l’éclairage, la modélisation, le rendu et toutes ces autres choses qui sont infiniment utiles dans un pipeline parce que cela signifie que je peux aussi aider mes collègues « , a déclaré Evans.

Evans a également ajouté que s’il pouvait donner des conseils aux étudiants, il essaierait de nouvelles choses.

Laisser un commentaire